Coronavirus : plus de 15 000 masques de protection destinés au marché noir découverts dans un commerce parisien

Les policiers ont également trouvé 240 bouteilles de faux gel hydroalcoolique.

Masque de protection et gel hydroalcoolique.
Masque de protection et gel hydroalcoolique. (FLORENCE GOTSCHAUX / FRANCE-BLEU DRÔME-ARDÈCHE)

Certains tentent de faire des affaires malgré cette crise du coronavirus. Après le gel hydroalcoolique vendu sous le comptoir ou bien les arnaques à l'attestion de déplacements, voilà le faux gel pour les mains et la revente au marché noir de masques de protection.

La préfecture de police de Paris a annoncé mercredi 18 mars sur Twitter avoir saisi 15 490 masques de protection contre le coronavirus et 240 bouteilles de faux gel hydroalcoolique dans un commerce du 19ème arrondissement de la capitale. Les produits étaient destinés à être vendus sur le marché noir.

La préfecture a remercié les Parisiens à l'origine de la découverte, permise "grâce à la vigilance et au signalement d'agents de la Ville de Paris".

Ces masques sont pourtant une denrée rare et vitale pour les soignants de tout le pays qui sont en contact avec les malades de plus en plus nombreux du coronavirus.