Coronavirus : plongée dans une unité de rééducation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : plongée dans une unité de rééducation
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une fois sorti du service de réanimation, un cas grave de Covid-19 doit réapprendre les gestes essentiels. Reportage à Limoges (Haute-Vienne), dans un de ces services.

Pour les cas les plus graves du coronavirus passés par un service de réanimation, la joie d'avoir remporté son combat contre la mort n'est que de courte durée. Une fois sortis du coma artificiel, ces malades doivent bien souvent réapprendre des gestes essentiels, comme respirer, marcher ou manger. Au sein du service de soins de suite et de réadaptation de Limoges (Haute-Vienne), ils sont plusieurs à suivre une rééducation pour les mouvements du quotidien.

"J'ai perdu 20 kilos"

"Il faut du temps, parce que l'on perd beaucoup de forces. Je n'y croyais pas, mais j'ai perdu 20 kilos", explique un patient. Pour cette unité de reconstruction, la vague de malades arrive. "Certains sortent de réanimation et ne tiennent pas debout. Ils n'ont pas encore été levés. Cette reprise va nécessiter plusieurs semaines parce que la rééducation va être limitée par les problèmes respiratoires", explique le chef du service.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.