Coronavirus : pas d'épreuve finale pour le bac 2020

Avec la crise sanitaire du Covid-19, le baccalauréat 2020 est mis à rude épreuve. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, a annoncé le 3 avril qu'il n'y aura pas d'épreuve finale. Les élèves seront évalués via le contrôle continu.

France 3

Des épreuves sur table, dans des conditions classiques, sont impossibles. L'épidémie de Covid-19 perturbe fortement le déroulement des épreuves du bac et du brevet. Il y aura bien un examen pour les 700 000 candidats au baccalauréat, mais il sera aménagé. "L'ensemble des épreuves du brevet et du baccalauréat général, technologique et professionnel, sera validé en contrôle continu", a déclaré Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse.

Seules les notes pré-confinement compteront

Pour les terminales, seuls les notes obtenues avant le confinement seront prises en compte. Les mentions seront maintenues, avec un jury d'examen qui veillera à l'équité et l'harmonisation des notes. "Il faut des gardes-fous, et c'est justement ce jury, et l'examen de ce livret, car encore une fois, le contrôle continu est illégal et recouvre des réalités différentes", explique Frédéric Rollet, secrétaire général SNES-FSU.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une calculatrice d\'élève de terminale scientifique photographiée à Versailles, le 30 mars 2020.
Une calculatrice d'élève de terminale scientifique photographiée à Versailles, le 30 mars 2020. (KARINE PERON LE OUAY / AFP)