Cet article date de plus de deux ans.

"Me voilà confiné à cause du coronavirus" : un député de l'Oise annonce sa mise en quarantaine, l'Assemblée nationale maintient son programme

Pierre Vatin, élu LR de l'Oise, n'est pas malade, mais a été en contact direct avec le maire de Crépy-en-Valois (Oise), contaminé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le député LR de l'Oise Pierre Vatin à l'Assemblée nationale, le 11 février 2020. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Le coronavirus s'invite à l'Assemblée nationale. "Me voilà confiné à cause du coronavirus et parce que, jeudi 27 février, je me trouvais en réunion avec Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, dépisté positif ce dimanche", a tweeté Pierre Vatin, élu LR de l'Oise, lundi 2 mars. Il ajoute avoir "très peu de chances d'avoir contracté le virus mais la plus simple des précautions s'applique, au cas où, vis-à-vis de chacun de nos concitoyens".

C'est le deuxième cas de confinement chez les députés. La semaine dernière, la présidence de l'Assemblée avait indiqué qu'un député récemment revenu de Chine, et qui n'était pas malade, était resté chez lui durant quatorze jours.

Rappel des précautions d'usage

Lors d'une réunion dédiée du bureau de l'Assemblée, son conseil d'administration, il a été rappelé les précautions d'usage au sein de l'institution : pas de bise ni de serrage de main, utilisation du gel hydroalcoolique… Des affichettes ont été placardées à destination des élus, mais aussi des collaborateurs et personnels du Palais Bourbon.

Les personnes venant de zones à risque et présentant des symptômes de fièvre et de toux sont invitées à rester confinées à domicile et à se signaler aux services de l'Assemblée. Les relations internationales de l'institution sont aménagées pour éviter ces zones à risque. Si le virus venait à se répandre davantage en France, les visites du public seraient stoppées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.