Coronavirus : l’Italie fait face à une situation dramatique

On a compté près de 1 000 morts en Italie dans la seule journée du 3 décembre en raison du coronavirus. Le Premier ministre italien a annoncé des restrictions à venir pour les fêtes de fin d’année.

France 2

Ce seront des fêtes de fin d’année qui seront resserrées en Italie. Il sera impossible pour les Italiens de passer d’une région à l’autre. Lors de la nuit de Noël ou du Nouvel An, il sera même interdit de quitter sa propre ville. Cela a aussi des conséquences pour les touristes Français qui seraient amenés à se rendre en Italie pour les fêtes. Ils devront respecter exactement la même règle et rester scrupuleusement dans la ville dans laquelle ils sont arrivés. Et en plus, justifier d’un test négatif de moins de 72 heures à leur arrivée.

Pire qu'au printemps

L’Italie fait le choix de la santé plutôt que de l’économie pour les fêtes parce que le bilan du jeudi 3 décembre est dramatique : 993 morts. C’est un chiffre que l’on n’avait même pas atteint au printemps dernier, lors du pic de l’épidémie, conclut le correspondant de France Télévisions en Italie, Alban Mikoczy.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un malade du Covid-19 transporté un hôpital de Rome (Italie), le 12 novembre 2020.
Un malade du Covid-19 transporté un hôpital de Rome (Italie), le 12 novembre 2020. (ANDREAS SOLARO / AFP)