Coronavirus : "L’état d’urgence sanitaire vise à mettre entre parenthèses la démocratie", dénonce Manuel Bompard (LFI)

Manuel Bompard, député européen La France insoumise, est l’invité politique du 23h de franceinfo dimanche 3 mai.

franceinfo

"Le confinement a été massivement respecté. Il faut remercier les citoyens. J’ai l’impression que le gouvernement a des difficultés à tenir les objectifs fixés pour le 11 mai et je ne voudrais pas qu’on en fasse porter la responsabilité aux citoyens", affirme Manuel Bompard, député européen LFI.

"J’ai l’impression depuis le début de l'épidémie de coronavirus d’assister à une gestion de pénurie plutôt qu’une gestion de crise. On produit huit à neuf millions de masques par semaine en France et 24 millions au Maroc. Pourquoi on ne peut pas en produire davantage ?", s'interroge l'élu La France insoumise.

"Clochardisation sanitaire"

Avec Jean-Luc Mélenchon, il dénonce la clochardisation sanitaire du pays. "Notre système de santé n’a tenu que grâce au dévouement exceptionnel de celles et ceux qui étaient en première ligne, mais ils n’avaient pas les armes ni les munitions nécessaires pour mener cette guerre. Il y a une responsabilité directe des politiques d'austérité et d’appauvrissement du service public de la santé", dénonce-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Bompard (LFI)
Manuel Bompard (LFI) (FRANCEINFO)