Coronavirus : les rapatriés de Wuhan ont rejoint les Bouches-du-Rhône

Les tests sur les 20 nouveaux rapatriés de Chine se sont révélés négatifs. Ils vont désormais rejoindre les deux centres de Carry-le-Rouet et Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

FRANCE 2

Les rapatriés de Wuhan (Chine) entament leur quarantaine. Au total, 227 personnes sont rapatriées dans deux centres des Bouches-du-Rhône, à Carry-le-Rouet et Aix-en-Provence. Les médecins peuvent y pénétrer via des sas de décontamination. "Ils étaient fatigués par le voyage, je dirais même pour certains exténués, donc ils ont pris un repas du soir, puis la plupart d'entre eux sont allés se coucher rapidement", rapporte Marc Zyltman, responsable du dispositif à la Croix-Rouge.

Tests négatifs

Parmi les 20 personnes qui présentaient dimanche 2 février des symptômes possibles du coronavirus 2019-nCoV, aucune n'est contaminée. France Télévisions a suivi Amélie Chapalain, une étudiante française de Wuhan. Elle aussi est bien arrivée dans un des centres, malgré des tests qui l'ont angoissée. En France, aucun nouveau cas n'a été diagnostiqué, six patients sont contaminés par le coronavirus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le centre de vacances de Carry-le-Rouet, près de Marseille, accueille 180 Français de retour de Wuhan, épicentre de l\'épidémie de coronavirus, le 1er février 2020.
Le centre de vacances de Carry-le-Rouet, près de Marseille, accueille 180 Français de retour de Wuhan, épicentre de l'épidémie de coronavirus, le 1er février 2020. (HECTOR RETAMAL / AFP)