Coronavirus : les pompiers en première ligne

Dès les premiers symptômes, les pompiers sont souvent les premiers au contact des malades pour les orienter ou les soutenir. Les pompiers de Paris interviennent près de 400 fois par jour et ils constatent des cas de plus en plus sévères.

FRANCE 3

Les sapeurs-pompiers de Paris sont sur le front alors que la pandémie progresse. De plus en plus sollicités, ils ont renforcé leurs mesures de protection. Secouristes et victimes luttent ensemble contre un ennemi invisible. Dans la caserne de Ménilmontant, quartier parisien particulièrement touché par l'épidémie, le caporal-chef Aurélien enchaîne les départs. Et quand elles partent, les équipes se protègent de la tête au pied.

Parfois, des comités d'accueil les attendent pour les soutenir

À peine revenus de la première intervention, le caporal-chef Aurélien et ses hommes sont déjà repartis. Arrivés sur un autre site, un petit comité d'accueil les attend : une reconnaissance joyeuse et décalée. Mais derrière la porte, l'heure est à la gravité. Une femme âgée est en grande souffrance. La journée n'en finit plus... et la nuit ne fait que commencer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une infirmière près d\'un véhicule de pompiers, le 2 mars 2020 à Crépy-en-Valois (Oise).
Une infirmière près d'un véhicule de pompiers, le 2 mars 2020 à Crépy-en-Valois (Oise). (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)