Coronavirus : les plages de Biarritz ferment la nuit

Pour tenter d’éviter des rassemblements qui pourraient favoriser la propagation du coronavirus, la mairie de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) a décidé de fermer ses plages la nuit. Une décision qui divise.

FRANCEINFO

Ils vont devoir trouver un autre lieu pour faire la fête. Les plages de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques)  vont fermer à partir de 22 heures chaque soir. La mairie a choisi de prendre cet arrêté en raison des trop nombreux rassemblements le soir. Près de 1 500 personnes étaient parfois présents. Un risque sanitaire trop important à l’heure où une reprise plus intense de la circulation du coronavirus inquiète les autorités.

L’incompréhension chez les jeunes

Cette mesure peine à convaincre chez les jeunes fêtards. Ils se retrouvent privés de leur lieu de prédilection pour profiter de leurs soirées et ne comprennent pas pourquoi la plage reste alors ouverte la journée, période où il y aurait encore plus de personnes entassées sur le sable. La municipalité explique qu’il est plus facile pour la police de surveiller ces soirées dans les rues de la ville, notamment à l’aide des caméras.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des promeneuses portant un masque le long de la plage de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le lundi 3 août 2020.
Des promeneuses portant un masque le long de la plage de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le lundi 3 août 2020. (GAIZKA IROZ / AFP)