Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : les marchés ouverts touchés par le confinement renforcé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : les marchés ouverts touchés par le confinement renforcé
Article rédigé par
France Télévisions

Lundi 23 mars, Édouard Philippe a annoncé un confinement plus strict, face à de nombreux comportements désinvoltes. Les joggeurs ne peuvent plus désormais s’éloigner de plus d’un kilomètre de leur domicile, les marchés ouverts sont interdits, sauf exception.

Ils ont décidé de braver l’interdiction et d’installer leur étal à Auchel, comme tous les mardis. Sur la centaine d’exposants présents habituellement, seuls quatre sont venus et gardent leurs distances. Pour certains commerçants, les marchés représentent presque la totalité de leur chiffre d’affaires, alors, ils ont donc choisi de venir malgré tout. "On a de la marchandise à écouler, on continue à être livrés, donc on vient", explique un boucher.

Le maire veut demander une dérogation

Le maire de la commune de 10 000 habitants a lui-même demandé à la police d’être tolérante. Il compte faire une demande de dérogation auprès de la préfecture du Pas-de-Calais pour que son marché persiste. Il y a bien des supermarchés dans la ville, mais beaucoup de clients tiennent à cette proximité. La préfecture doit décider dans les prochains jours d’accorder ou non une dérogation à ce marché. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.