Coronavirus : les flamants roses prennent leurs aises en Camargue

Qui dit confinement des hommes, dit déconfinement de la faune. Un phénomène de plus en plus perceptible : dans les villes, les animaux s'approprient de nouveaux endroits. Cela se confirme aussi en Camargue, avec une présence plus forte de flamants rose.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Sans hommes, la nature reprend ses droits. À Saintes-Maries-de-la-Mer (Bouches-du-Rhône), le parc ornithologique du Pont du Gau, vidé de ses visiteurs, est laissé aux flamants roses. Un spectacle inédit, immortalisé par l'appareil photo Frédéric Lamouroux, directeur du site, où les oiseaux n'ont jamais été aussi nombreux. "Sur les deux dernières semaines de mars, on a eu un afflux de flamants assez peu commun pour la saison. On est passé sur des moyennes d'effectifs de 1 500, 1 600, à 2 500, 2 600 flamants", dénombre-t-il.

12 hectares investis par des flamants roses

Désormais seuls, les flamants roses ont investi les 12 hectares du parc pour la saison des amours. Les tables de pique-nique se transforment en perchoirs. Plus aucun son humain ne vient perturber le chant des animaux. "C'est toute la journée 6 heures du matin, au final. À 11 heures, on entend aussi bien qu'à 7 ou 8 heures du matin", explique Frédéric Lamouroux. Sur la cime des arbres, d'autres espèces ont fait leur nid tandis que d'autres sont réapparues. Parmi elles, des hérons ou des ibis, qui avaient pourtant quitté le parc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Qui dit confinement des hommes, dit déconfinement de la faune. Un phénomène de plus en plus perceptible : dans les villes, les animaux s\'approprient de nouveaux endroits. Cela se confirme aussi en Camargue, avec une présence plus forte de flamants rose.
Qui dit confinement des hommes, dit déconfinement de la faune. Un phénomène de plus en plus perceptible : dans les villes, les animaux s'approprient de nouveaux endroits. Cela se confirme aussi en Camargue, avec une présence plus forte de flamants rose. (FRANCE 3)