Coronavirus : les expatriés français tentent de quitter un Royaume-Uni en crise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : les expatriés français tentent de quitter un Royaume-Uni en crise
FRANCEINFO
Article rédigé par
D.Lachaud, L.Bazizin, N.Coadou, M.de Chalvron, D.Schlienger, M.Dana, C.Madini, L.Pekez, B.Auzet, R.Laurentin, - franceinfo
France Télévisions

Avec la mutation du Covid-19 et le reconfinement annoncé au Royaume-Uni, les expatriés Français s’empressent de prendre un train vers la France, dimanche 20 décembre. Un voyage qui leur revient parfois très cher : les billets s’arrachent.

Ils ne veulent pas prendre le risque de faire face à cette nouvelle forme que prend le Covid-19 au Royaume-Uni. Par conséquent, dimanche 20 décembre, les expatriés français tentent de trouver un billet pour rentrer en France. Ils seraient près de 50 000 à vouloir revenir chez eux. Malheureusement, les places s’arrachent et il faut parfois payer le prix fort.

Le Royaume-Uni en manque d’approvisionnement ?

La situation sanitaire s’aggrave au Royaume-Uni et cela pourrait également engendrer de graves conséquences sur d’autres aspects. Le gouvernement britannique doit se réunir à Londres, lundi 21 décembre, pour discuter des possibles problèmes d’approvisionnement à venir. "Les Britanniques sont très dépendants de l’Europe. Ils importent près de 50% de leurs produits agricoles", rappelle le journaliste Marc de Chalvron en duplex depuis Londres.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.