Coronavirus : l’épidémie s’aggrave dans le monde

L’épidémie de coronavirus s’aggrave dans le monde, notamment en Amérique du Sud, selon l’OMS. On compte déjà plus de 400 000 morts.

France 2

A Rio de Janeiro (Brésil), le déconfinement a commencé. Mais le Brésil reste le troisième pays le plus endeuillé au monde, avec 37 000 décès. Désormais, les chiffres sont diffusés dans la plus grande confusion. Le président Jair Bolsonaro est en conflit avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour l’institution, la situation s’aggrave sur l’ensemble de la planète.

13 000 morts au Mexique

"Près de sept millions de cas de Covid-19 ont été recensés et près de 400 000 morts ont été comptabilisés. Bien que la situation s’améliore en Europe [et aux Etats-Unis], au niveau mondial, elle s’aggrave", indique le Dr Tedro Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS. Au Pérou, deuxième pays d’Amérique du Sud le plus touché, le système hospitalier est au bord de l’effondrement, notamment à cause du manque d’oxygène. Au Mexique, on compte 13 000 morts et le président refuse de se faire tester alors qu’un de ses proches est tombé malade.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le directeur général de l\'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 22 mai 2020.
Le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus, le 22 mai 2020. (CHRISTOPHER BLACK / WORLD HEALTH ORGANIZATION / AFP)