Coronavirus : le soulagement des patients guéris

En France, parmi les patients contaminés par le coronavirus, beaucoup guérissent et témoignent. Illustration dans le Morbihan et le Haut-Rhin.

franceinfo

À Saint-Pierre-Quiberon (Morbihan), après avoir passé un mois en confinement à cause du coronavirus, Sandra Le Flohic-Boutillier peut enfin profiter de l'océan. "Ça fait un bien fou. D'ailleurs, on a hâte dimanche de pouvoir sortir tranquille, aller boire un café en terrasse". Pour le moment, Sandra Le Flohic-Boutillier ne peut sortir que quelques minutes par jour et doit porter un masque. Elle s'occupe de son mari, tombé lui aussi malade dix jours après elle. Et leurs symptômes n'ont rien à voir : lui a besoin de sommeil et a de la fièvre tandis qu'elle vient de vivre un cauchemar, après avoir subi quinze jours de fatigue intense, grippe et bronchite.

98% des malades guérissent

"Est-ce qu'il y a des séquelles, ça on ne le sait pas. Est-ce qu'on va garder une cochonnerie dans les poumons, ou dans le sang, ça, personne ne le sait", s'inquiète l'ancienne malade. Dans le Haut-Rhin, un homme, artisan travaillant dans le bois, a aussi été confiné avec sa femme et son bébé. Il faisait partie du rassemblement évangélique de Mulhouse. 98% des personnes contaminées par le Covid-19 finissent par guérir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Guérie du Covid-19, cette Bretonne peut enfin profiter de l\'océan
Guérie du Covid-19, cette Bretonne peut enfin profiter de l'océan (FRANCEINFO)