Coronavirus : le Samu supervisera les rapatriements

Mardi 28 janvier, le rapatriement des Français basés en Chine est actuellement en préparation par les autorités françaises. Un premier avion va partir de Chine avec 250 Français. 

france 3

Masques sur le visage, ils attendent patiemment dans la file d'attente de l'aérogare. Les Américains sont les premiers à bénéficier d'un rapatriement organisé par leur pays. Ils quittent enfin Wuhan, l'épicentre de l'épidémie en Chine. Du côté du Japon, l'avion a décollé mardi 28 janvier direction Wuhan pour aller chercher les ressortissants nippons confinés depuis plusieurs jours. Les autorités en ont profité pour affréter du matériel médical pour venir en aide à la Chine.

Un avion en provenance de Paris devrait rejoindre Wuhan dans les 48 heures

Pour les Français, il faudra encore patienter dans une ville fantôme aux rues désertes. Un avion en provenance de Paris devrait rejoindre Wuhan dans les 48 heures avec à son bord des médecins et des infirmiers. À leur arrivée, ils auront pour mission d'examiner les ressortissants français qui souhaitent quitter la Chine. "L'objectif, c'est de pouvoir identifier sur place s’il y a des personnes malades pour qu'elles fassent l'objet d'une prise en charge particulière et d'un transport particulier. Et que nous ne mélangions pas des personnes à malades et des personnes sans symptôme", déclare Agnès Buzyn, ministre de la Santé. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un officier sanitaire prend la température de deux passagers à l\'entrée d\'une station de métro de Pékin, le 28 janvier 2020. 
Un officier sanitaire prend la température de deux passagers à l'entrée d'une station de métro de Pékin, le 28 janvier 2020.  (KOKI KATAOKA / YOMIURI / AFP)