Coronavirus : les masques pris d'assaut dans les pharmacies

Face au coronavirus venu de Wuhan (Chine), les pharmacies sont prises d'assaut en France. Elles se font dévaliser en masques.

FRANCE 2

Les clients se ruent sur les masques de protection. Depuis l'apparition du coronavirus venu de Wuhan (Chine), les pharmacies observent des ruptures de stock, tant les touristes craignent d'être infectés. D'après les chiffres de 300 officines, les ventes de masques ont augmenté de 43% en janvier par rapport à l'an dernier.

Le virus ne circule pas en France

Depuis le début de la semaine, une pharmacie de Lille (Nord) a vu ses stocks fondre. "On a 20-30 demandes par jour de masques, alors qu'en période de grippe on a une à deux demandes par jour. Aujourd'hui, le risque n'est pas vraiment avéré, nous sommes à Lille, on ne risque pas d'attraper le coronavirus en sortant sur le trottoir", rapporte Julien Hautin, pharmacien. Le coronavirus ne circule pas en France, les masques sont donc surtout utiles contre le virus de la grippe, dont l'épidémie a entraîné 13 000 décès l'hiver dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme porte un masque à la terrasse d\'un café, le 26 septembre 2019 à Rouen. (illustration)
Une femme porte un masque à la terrasse d'un café, le 26 septembre 2019 à Rouen. (illustration) (LOU BENOIST / AFP)