Coronavirus : le rapatriement des ressortissants français s'organise

Un avion décollera de Paris mercredi 29 janvier à destination de Wuhan, en Chine. C'est à bord de cet appareil que devraient être rapatriés en fin de semaine les premiers ressortissants français coincés depuis plusieurs jours dans la ville coupée du monde.

france 2

Évacuer les Français d'une province coupée du reste du monde, c'est l'objectif du rapatriement organisé à la demande du gouvernement. Un avion devrait quitter l'Hexagone mercredi 29 janvier dans la journée pour rejoindre Wuhan, en Chine, à 10 heures de vol. À bord, des médecins examineront les Français.

250 Français souhaitent être rapatriés

"L'objectif est de pouvoir identifier sur place s'il y a des personnes malades pour qu'elles fassent l'objet d'une prise en charge particulière et d'un transport particulier, pour que nous ne mélangions pas des personnes malades et des personnes sans symptômes", a précisé la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, lors d'une conférence de presse. Deux médecins du Samu de Seine-Saint-Denis feront partie de l'équipe sanitaire. Selon le directeur, deux, voire trois avions vont être dépêchés. Environ 250 Français auraient choisi d'être rapatriés. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des piétons dans une rue de Wuhan, ville chinoise au cœur de l\'épidémie du nouveau coronavirus, le 26 janvier 2020.
Des piétons dans une rue de Wuhan, ville chinoise au cœur de l'épidémie du nouveau coronavirus, le 26 janvier 2020. (HITOSHI YAMADA / NURPHOTO / AFP)