Coronavirus : le nombre de morts à l'hôpital reste stable en France, avec 198 décès en 24 heures

Le plus grand nombre de morts enregistré en 24 heures en milieu hospitalier, lors de la deuxième vague, a été de 551 le 9 novembre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un patient atteint du coronavirus en mars 2020 à Mulhouse. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

L'épidémie de Covid-19 a tué 198 personnes à l'hôpital en 24 heures, dimanche 29 novembre, contre 213 samedi, soit une tendance stable loin des pics récents, selon les données de Santé publique France. Le nombre total de morts en France depuis le début de l'épidémie s'élève désormais 52 325. Le plus grand nombre de morts enregistré en 24 heures en milieu hospitalier, lors de la deuxième vague, a été de 551 le 9 novembre.

Le nombre d'hospitalisations liées au Covid-19 est stable, avec 28 284 individus concernés (contre 28 139 samedi et 28.620 vendredi), après un pic de plus de 33.000 patients le 16 novembre. Les hôpitaux comptent désormais 3 744 patients en réanimation (contre 3 765 samedi et 3 871 vendredi), avec 102 nouvelles admissions sur 24 heures (122 samedi).

Confinement allégé

Un peu moins de 10 000 (9 784) nouveaux cas de contamination ont été enregistrés dans les dernières 24 heures, loin des pics à 60.000 cas de début novembre. Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées), recule encore un peu, à 11,1% (11,4% samedi, 11,7% vendredi, 12,2% jeudi et 13% mercredi).

Ces chiffres ont été relevés alors que petits et grands commerces, jugés non essentiels depuis le reconfinement, ont rouvert leurs portes samedi et que les restrictions concernant les déplacements personnels ont été allégées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.