Coronavirus : le masque obligatoire dans les magasins anglais à partir du 24 juillet

Les contrevenants risqueront jusqu'à 100 livres sterling d'amende (110 euros).

A Oxford Street pendant la période des soldes, à Londres, le 11 juillet 2020.
A Oxford Street pendant la période des soldes, à Londres, le 11 juillet 2020. (MI NEWS / NURPHOTO / AFP)

Alors que la piste est sérieusement étudiée en France, le port du masque dans les magasins et supermarchés en Angleterre sera obligatoire à partir du 24 juillet pour lutter contre le risque d'une reprise de l'épidémie de nouveau coronavirus, a annoncé lundi 13 juillet le gouvernement britannique.

Les contrevenants risqueront jusqu'à 100 livres sterling d'amende (110 euros). Une telle sanction est déjà prévue pour les voyageurs qui ne portent pas de masque dans les transports en commun depuis le 15 juin. Avant cela, le port du masque n'était que recommandé dans les espaces publics clos.

Une mesure en vigueur dans plusieurs pays européens 

"Il y a de plus en plus de preuves que le port du masque dans un espace fermé aide à protéger" du coronavirus, a souligné un porte-parole de Downing Street. Le port du masque dans les magasins est déjà obligatoire notamment en Ecosse et dans plusieurs pays européens.

Pays le plus durement touché en Europe avec près de 45 000 morts, le Royaume-Uni a levé la plupart des restrictions instaurées depuis le 23 mars pour lutter contre la propagation du virus, mais les différentes régions du Royaume-Uni ont adopté des calendriers différents pour assouplir les restrictions.