Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Coronavirus : parler, marcher, s'alimenter... Le long combat de la rééducation

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : le long combat de la rééducation
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, près de 31 000 patients ont pu quitter les hôpitaux guéris. Mais pour les cas les plus graves, la fin de l'hospitalisation signifie le début d'un nouveau chemin : celui de la rééducation.

Au trentième jour du confinement, jeudi 16 avril, près de 31 000 patients guéris du coronavirus ont pu sortir de l'hôpital, après un combat plus ou moins compliqué contre le Covid-19. Pour les personnes dont les cas se sont dégradés et qui ont dû passer dans un service de réanimation, la fin de l'hospitalisation n'est malheureusement pas le bout du tunnel. Après plusieurs jours dans le coma, à se battre contre la mort, il est souvent nécessaire de réapprendre des gestes élémentaires, comme la marche ou la respiration.

"L'effort n'est pas possible très longtemps"

A Strasbourg (Bas-Rhin), l'institut universitaire de réadaptation prend en charge de nombreux patients de la région, un des principaux foyers de l'épidémie. "Les patients sont vite essoufflés, l'effort n'est pas possible très longtemps. Ce qui paraîtrait anodin tous les jours, comme le fait de marcher 20 mètres, le patient n'en est bien souvent pas capable", explique une kinésithérapeute de l'établissement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.