Coronavirus : Le gouvernement annonce des mesures exceptionnelles pour les intermittents et salariés du secteur culturel

La période de confinement sera neutralisée dans la prise en compte des périodes travaillées et des mesures de soutien à "l'emploi artistique" vont être étudiées.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Pôle emploi (illustration). (PASCAL GUYOT / AFP)

Des mesures pour les salariés du secteur culturel et les intermittents du spectacle ont été dévoilées dans un communiqué jeudi 19 mars par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud et Franck Riester, le ministre de la Culture. Ces mesures doivent permettre aux artistes et techniciens de ne pas trop subir les conséquences économiques de la crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus alors qu’ils ne peuvent plus travailler.

Le temps du confinement ne sera pas pris en compte dans le calcul des indemnités

Les deux ministres ont décidé de ne pas prendre en compte les semaines à partir de le 15 mars et jusqu'à la fin du confinement dans le calcul de la période de référence qui ouvre le chômage et des droits sociaux aux intermittents du spectacle.

Le temps du confinement est aussi neutralisé pour "le calcul et le versement des indemnités au titre de l’assurance-chômage pour les intermittents du spectacle (artistes interprètes et techniciens) et autres salariés (contrats courts…) du secteur culturel, afin que les personnes arrivant en fin de droit pendant cette phase de l’épidémie puissent continuer à être indemnisées."

Le ministre de la Culture étudiera par ailleurs, en lien avec les professionnels et les organisations syndicales de salariés et d’employeurs, "les dispositifs d’accompagnement qui permettront de soutenir l’emploi artistique à l’issue de l’épidémie. "

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.