Coronavirus : le couvre-feu à 18 heures réduit-il les contaminations ?

Pas de nouvelles restrictions pour l’instant, dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Le gouvernement exclut,pour l’instant, un reconfinement. Il veut laisser sa chance au couvre-feu à 18 heures.

France 3

Mercredi 20 janvier, trois semaines après le début du couvre-feu à 18 heures dans certains départements, l’exécutif tire un premier bilan. “Les premières indications dans les 15 départements passés en couvre-feu à 18 heures au 2 janvier tendent à montrer qu’il y a des effets”, explique Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement.

Des résultats disparates

Dans ces départements, Santé publique France observe, en effet, une baisse moyenne  de 16% du taux d’incidence sur une semaine. Mais dans le détail, la situation est plus complexe. Dans la majorité des départements, comme la Haute-Saône et la Haute-Marne, la baisse est bien observée. Mais dans d’autres, comme la Nièvre, les Alpes-Maritimes ou la Saône-et-Loire, ce taux d’incidence a progressé de plus de 30%, avant de redescendre aujourd’hui à +20%.    

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers patrouillent à Paris pour faire respecter le couvre-feu le 17 octobre 2020.
Des policiers patrouillent à Paris pour faire respecter le couvre-feu le 17 octobre 2020. (ABDULMONAM EASSA / AFP)