Coronavirus : le confinement porte ses fruits en Italie

Depuis une semaine, 60 millions d’Italiens vivent confinés. Ils sortent très peu. C'est efficace.

franceinfo

Les rues de Rome (Italie) sont désertes lundi 16 mars. Les Italiens sont enfermés. Les touristes sont partis. Tout est fermé jusqu’à nouvel ordre sauf les commerces alimentaires. 90% des Italiens approuvent et appliquent strictement le confinement, sans panique et avec la certitude que les mesures vont ralentir la propagation du coronavirus.

Des mesures draconiennes efficaces ?

Pour le moment, la courbe des décès augmente toujours de manière exponentielle jusqu’à atteindre les 2 000 morts lundi soir. Selon les experts, l’Italie comptera environ 5 000 morts le 22 mars, mais ensuite la courbe pourrait commencer à s’infléchir. En attendant, le confinement est renforcé à chaque fois qu’un nouveau foyer apparaît. Medicina, près de Bologne, a été placé en isolement total. Dans la zone de Codogno, complètement à l’arrêt depuis trois semaines, il n’y a pratiquement plus de nouvelles contaminations.

Le JT
Les autres sujets du JT
La rue del Corso désertée à Rome pour cause de coronavirus, le 10 mars 2020. Le gouvernement italien a pris des mesures de confinement très strictes pour tenter d\'enrayer l\'épidémie.
La rue del Corso désertée à Rome pour cause de coronavirus, le 10 mars 2020. Le gouvernement italien a pris des mesures de confinement très strictes pour tenter d'enrayer l'épidémie. (TIZIANA FABI / AFP)