Coronavirus : le budget des communes dans le rouge

C’est l’heure des comptes pour les communes françaises. L’achat de masques et de gel hydroalcoolique ont été des dépenses imprévues. La principale préoccupation, c’est la baisse des recettes, et forcément des investissements à venir sont repoussés.

À Bussang dans les Vosges, l’aménagement du parc est un investissement qui devra attendre. Avec la crise sanitaire et l’arrêt de toutes ses activités comme les casinos et les théâtres, la commune enregistre une perte de 230 000 euros de recette, soit un quart de son budget. Dans le département, après quatre mois de confinement, certaines communes accusent un important manque à gagner.

"Le coût de la crise sanitaire s’élève pour les villes à 6 milliards d’euros"

À quel point la Covid-19 a-t-il affecté le budget des communes ?"Selon l’association des maires de France, le coût de la crise sanitaire s’élève pour les villes à 6 milliards d’euros en 2020 et pourrait même atteindre 8 milliards d’euros d’ici trois ans. Ca s’explique en grande partie par la baisse des recettes. À Saint-Maur-des-Fossés dans le Val-de-Marne, l’annulation des recettes du stationnement représente 700 000 euros de moins", explique la journaliste Dorothée Lachaud sur le plateau du 19/20.

\"Si jamais le nombre d\'élèves dans des classes de primaire et de maternelle dépassait les 15 volontaires, est-ce que ce serait aux communes d\'accueillir les enfants qui ne peuvent pas rester chez eux ?\", demande Emmanuel Grégoire, premier adjoint PS de Paris.
"Si jamais le nombre d'élèves dans des classes de primaire et de maternelle dépassait les 15 volontaires, est-ce que ce serait aux communes d'accueillir les enfants qui ne peuvent pas rester chez eux ?", demande Emmanuel Grégoire, premier adjoint PS de Paris. (FRANCK FIFE / AFP)