VIDEO. Coronavirus : "Les indicateurs sont favorables", estime la directrice générale de Santé Publique France, mais invite à rester "très prudent"

Geneviève Chêne, directrice générale de Santé Publique France, est l’invitée des "4 Vérités" de France 2 lundi 25 mai.

France 2

"Le coronavirus est toujours là, mais sa circulation reste faible. A ce jour, les indicateurs sont favorables", indique Geneviève Chêne, directrice générale de Santé Publique France, lundi 25 mai sur France 2. "Tous les nouveaux foyers sont pris en charge le plus tôt possible. Le dépistage, le traçage et l’isolement sont primordiaux en cette période pour casser les chaînes de transmission le plus tôt possible. Chacun doit continuer à appliquer les mesures barrières", rappelle-t-elle.

"Avec ce virus, on n’a pas d’historique. Beaucoup de personnes peuvent être atteintes sans symptômes. On reste très prudent. Il faut que la pression sur l’hôpital reste faible", souligne-t-elle. Elle explique également qu'il est encore trop tôt pour tirer un bilan du déconfinement.

"Quatre à cinq millions de Français infectés"

"On ne sait pas combien de Français ont eu le Covid-19 parce qu'il faudrait tester tout le monde. D’après les estimations, quatre ou cinq millions de personnes ont été en contact avec le virus et infectées", affirme Geneviève Chêne.

"Il y a une période extrêmement difficile qui est passée et ça tient à nous tous de faire en sorte que le pire soit derrière nous et je suis assez confiante", conclut la directrice générale de Santé Publique France.

Geneviève Chêne, directrice générale de Santé Publique France
Geneviève Chêne, directrice générale de Santé Publique France (France 2)