Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : la SNCF dans le rouge

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : la SNCF dans le rouge
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le PDG de la SNCF a annoncé samedi 2 mai que l'entreprise a subi une perte de deux milliards d'euros en raison de l'épidémie de Covid-19. Selon lui, il faudra faire des économies, ce qui pourrait avoir des conséquences sur l'emploi.

Avec des trains qui roulent au compte-goutte depuis le début du confinement, la SNCF est dans le rouge. Le groupe a annoncé samedi 2 mai un manque à gagner d'au moins deux milliards d'euros en raison de l'épidémie de Covid-19. Des pertes colossales qui interviennent quelques mois seulement après la longue grève des transports contre la réforme des retraites et qui avait déjà couté un milliard d'euros de chiffre d'affaires à l'entreprise.

Une aide de L’État ?

Jean-Pierre Farandou, le PDG de l'entreprise, envisage de demander l'aide de l’État. "Je pense qu'il n'est pas anormal qu'on réfléchisse à un plain d'aide de la SNCF. Il y a eu un plan d'aide pour Air France et c'est normal, il y a eu un plan d'aide pour Renault. Je pense que la SNCF a démontré le caractère essentiel de ces services pendant la crise", indique-t-il. Certains syndicats souhaitent eux aussi une intervention de l’État mais ils craignent que des contreparties soient exigées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.