Coronavirus : la nouvelle souche est surveillée de près

La nouvelle souche du coronavirus détectée au Royaume-Uni inquiète aujourd'hui toute l'Europe. Plusieurs recherches sont en cours, lundi 21 décembre.

France 3

La nouvelle souche du coronavirus, apparue en Angleterre en septembre dernier, est désormais scrutée par les chercheurs du monde entier. Les mutations, fréquentes, font partie de la vie des virus. Pour le coronavirus, 20 000 ont déjà été répertoriées à travers le monde. Si celle-ci est surveillée de près, c'est qu'elle porte sur un endroit particulier du virus : la protéine Spike, la pointe qui lui permet de s'accrocher et de pénétrer dans nos cellules. Ainsi, le variant semble plus contagieux, mais pas forcément plus virulent. "Ce virus n'est pas plus dangereux, il y a le même pouvoir de virulence, le même pouvoir pathogène, ni plus, ni moins", confirme le Pr. Bruno Lina, virologue au CHU de Lyon (Rhône) et membre du conseil scientifique Covid-19.

Le vaccin devrait protéger contre ce nouveau variant

L'hypothèse de l'arrivée de ce nouveau variant, déjà signalé en Italie, en France est prise au sérieux par le ministre de la Santé. Mais pour l'instant, pas de trace dans les tests PCR. Aux yeux des scientifiques, il est peu probable que ce variant rende le vaccin moins efficace, car les vaccins visent plusieurs zones du virus pour provoquer une réponse immunitaire. L'Agence européenne des médicaments, qui vient tout juste de donner son feu vert au vaccin Pfizer-BioNTech, estime qu'il devrait bien protéger contre ce nouveau variant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : la nouvelle souche est surveillée de près.
Coronavirus : la nouvelle souche est surveillée de près. (Capture d'écran/France 3)