Coronavirus : la lutte est compliquée en Guyane

En Guyane, l’épidémie de coronavirus s’accélère. Le plan blanc dans les trois hôpitaux a été déclenché. Une cinquantaine de soignants de la réserve sanitaire doit rejoindre les 130 déjà présents sur ce vaste département.

FRANCEINFO

Volontaire de la réserve sanitaire comme elle, Isabelle Gilbert-Agnola, infirmière libérale dans les Hauts-de-France, retrouve deux de ses collègues dans le centre de santé de Grand Santi, en Guyane. Plus de 80 cas de Covid-19 ont été confirmés depuis le début de l’épidémie dans cette région inaccessible par la route. La commune s’étale sur 80 km avec plus de 200 hameaux disséminés le long du Maroni. Dépister et isoler est une stratégie parfois compliqué. "Ils ont certaines croyances et c’est mal vu de dire qu’on a cette maladie", confie Karim Kraytif, infirmier.

La Guyane, grand comme le Portugal

La Guyane est le plus vaste département français, presque la superficie du Portugal. Dans l’est du territoire, à Cacao, réside la communauté Mong, venue d’Asie, qui vit grâce à ses produits agricoles venus au marché, lieu de contamination. Des opérations dépistage ont lieu. Le résultat des tests est donné en deux ou trois jours avec un suivi des cas positifs. La situation est compliquée aussi à Cayenne avec ses bidonvilles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants pratiques des tests de dépistage du Covid-19 devant l\'institut Pasteur de Cayenne, en Guyane, mardi 23 juin 2020. 
Des soignants pratiques des tests de dépistage du Covid-19 devant l'institut Pasteur de Cayenne, en Guyane, mardi 23 juin 2020.  (JODY AMIET / AFP)