Coronavirus : la France sur la trajectoire de l'Italie

Selon Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, la France doit se préparer à un scénario italien concernant la gestion du coronavirus.

franceinfo

Confinement généralisé, plus de 15 000 cas confirmés et plus de 1 000 morts, les rues vides, les hôpitaux débordés, les services de réanimation saturés... La France va-t-elle suivre le scénario italien ? À huit jours d'écart, les courbes de l'évolution de l'épidémie de coronavirus se suivent. Jeudi 12 mars, Éric Caumes, l'un des premiers médecins à avoir pris en charge des malades du coronavirus en France, tire la sonnette d'alarme. "Je crains un scénario à l'italienne, que le système de santé soit complètement débordé par l'afflux de patients", lance le chef de service maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière (Paris).

"Gagner du temps"

Pour Jean-Stéphane Dhersin, spécialiste de la modélisation des épidémies, la courbe des cas français va augmenter, mais pas forcément suivre l'évolution de la courbe italienne. À condition de prendre des mesures barrières efficaces comme les quarantaines. "On va gagner du temps avant d'avoir un fort décollage de la courbe", estime le mathématicien au CNRS.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un cycliste avec un masque contre le coronavirus Covid-19 devant le Colisée de Rome, en Italie, le 11 mars 2020. 
Un cycliste avec un masque contre le coronavirus Covid-19 devant le Colisée de Rome, en Italie, le 11 mars 2020.  (RICCARDO DE LUCA / ANADOLU AGENCY / AFP)