Coronavirus : la COP26, qui devait se tenir à Glasgow en novembre prochain, est reportée

La 26e conférence annuelle de l'Onu sur le climat devait se tenir du 9 au 29 novembre dans la ville écossaise. Elle aura lieu en 2021, mais aucune nouvelle date n'a encore été fixée.

L\'entrée de la COP25 au centre d\'exposition de Madrid (Espagne), le 3 décembre 2019.
L'entrée de la COP25 au centre d'exposition de Madrid (Espagne), le 3 décembre 2019. (CRISTINA QUICLER / AFP)

L'épidémie de coronavirus aura aussi eu raison de la COP26. En raison de la crise sanitaire en cours, la 26e conférence annuelle de l'Onu sur le climat n'aura pas lieu  du 9 au 29 novembre à Glasgow (Ecosse) comme prévue. L'événement est reporté, a annoncé le gouvernement britannique, mercredi 1er avril. "Compte tenu de l'impact mondial et continu du COVID-19, la tenue d'une COP26 ambitieuse et inclusive en novembre 2020 n'est plus possible", peut-on lire dans un communiqué (en anglais). 

L'événement aura lieu en 2021, toujours à Glasgow. Mais aucune nouvelle date n'a encore été fixée. Par ailleurs, un sommet séparé sur la préservation des espèces menacées, qui devait avoir lieu à Kunming (Chine) au mois d'octobre, est lui aussi repoussé à l'année prochaine, a déclaré la ministre finlandaise de l'environnement, Krista Mikkonen.