Coronavirus : la colère des Indiens d'Amérique

Au Brésil, l'inquiétude grandit toujours plus face à la multiplication des cas de Covid-19. Un record a été atteint avec plus de 67 000 nouveaux cas en seulement 24 heures.

A l’extrême nord du Brésil, au cœur de la forêt amazonienne, les peuples d'Indiens sont menacés par l'arrivée du Covid-19 sur leurs terres. C'est la première fois que l'armée organise une mission spéciale Covid-19 là-bas. Une mission transformée en opération de communication pour redorer l'image du président Jair Bolsonaro.

Une opération de communication ?

Accusé de ne pas se préoccuper du sort des peuples indigènes, le président brésilien a réagi. 25 médecins et infirmiers militaires sont dépêchés sur place avec plus de 4 tonnes de tests rapides et de médicaments, dont l'hydroxychloroquine, défendue par le président brésilien. "Cela ne va pas dire qu'on va leur prescrire pour soigner le Covid-19. On en prend aussi parce qu'il y a des cas de malaria", indique Robson Da Silva, l'un des responsables de la mission.

Le JT
Les autres sujets du JT
25 médecins et infirmiers militaires brésiliens sont dépêchés en Amazonie auprès des Indiens pour effectuer des tests Covid.
25 médecins et infirmiers militaires brésiliens sont dépêchés en Amazonie auprès des Indiens pour effectuer des tests Covid. (FRANCE 2)