Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : l'inquiétude monte en Polynésie

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : l'inquiétude monte en Polynésie
FRANCEINFO
Article rédigé par
Polynésie la 1ère - franceinfo
France Télévisions

La Polynésie déplore un septième mort à cause du Covid-19. Le pic est attendu pour décembre, mais l’épidémie se répand progressivement.

Jusqu’à soixante personnes peuvent vivre dans un même foyer dans des quartiers dits prioritaires ou sociaux à Tahiti (Polynésie). Ce sont des clusters de Covid-19 en puissance. "Tout le monde est inquiet. On est prêt à être confinés chez nous, mais il y a des personnes qui vont venir et on peut pas stopper ça", affirme Ragitake Keraravaru, habitante de Mahina.

Appel à la vigilance

Confiner ou isoler les personnes contaminées dans des sites dédiés, dans la commune, le maire n’a pas le choix que de faire face à la bonne volonté de ses administrés. "On ne peut pas forcer les gens à sortir de leur logement. Chacun doit prendre ses responsabilités", déclare Damas Teuira. En attendant de nouveaux logements sociaux déficitaires en Polynésie, les guides sanitaires circulent dans les quartiers pour inciter au respect des gestes barrières.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.