Coronavirus : l'inquiétude à bord du porte-avions "Charles-de-Gaulle"

L'armée française a t-elle joué avec la vie des marins à bord du Charles-de-Gaulle, un porte-avion nucléaire ? Près de 700 marins testés sont positifs au Covid-19.

France 3

Le porte-avions français Charles-de-Gaulle a été contaminé par le Covid-19. Depuis son retour au dimanche 12 avril, le navire est désinfecté. Tous les marins ont été placés en quarantaine et 668 d'entre eux ont été détectés positif au Covid-19. Avec plus d'un tiers de l'équipage touché, les familles des marins sont inquiets.

"Ils sont vraiment très énervés"

Aujourd'hui, 31 marins sont hospitalisés à Toulon (Var). "Ils sont restés en mer alors qu'ils étaient seulement en exercice début mars. Du coup, ils se demandent pourquoi ils ont attendu autant de temps pour débarquer. Là, ils sont tous mélangés, tout le bateau... Ils sont vraiment très énervés", indique une proche d'un marin jointe au téléphone. En mission depuis le 21 janvier en Méditerranée, le porte-avions a fait escale à Brest du 13 au 16 mars. Il s'agissait du seul contact des marins avec l'extérieur. Une autre escale, cette fois-ci à quai, s'est faite au Danemark le 29 mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le porte-avions \"Charles-de-Gaulle\", à son arrivée au port de Toulon (Var), le 12 avril 2020.
Le porte-avions "Charles-de-Gaulle", à son arrivée au port de Toulon (Var), le 12 avril 2020. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)