Coronavirus : l'appel à l'aide des hôpitaux aux volontaires

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : appel aux volontaires
Article rédigé par
A.-C. Roth, France 3 Régions, V. Lejeune - franceinfo
France Télévisions

Pour la première fois, la France a franchi le cap des 60 000 contaminations en 24 heures. De nombreux patients sont déjà transférés par anticipation vers d'autres régions. Les hôpitaux sont sous pression et lancent des appels aux volontaires.

Ils sont d'ores et déjà débordés et ont besoin d'aide. Les hôpitaux lancent un appel aux médecins, infirmiers et aides-soignants face à la deuxième vague de Covid-19 qui balaie la France. À Nancy (Meurthe-et-Moselle), les nouveaux venus n’ont que deux jours pour se former à la réanimation. Ces infirmiers viennent épauler leurs collèges. "C’est compliqué avec le temps qui nous est imparti", reconnait Clément Thévenon, infirmier de l’équipe secours au CHRU de Nancy.

Le nombre de cas a doublé en dix jours

Tout un chacun entend être le plus efficace et autonome possible, pour soulager le personnel. À Hagueneau (Bas-Rhin), le nombre de cas de Covid-19 a doublé en dix jours : 60 malades sont recensés. La courbe est exponentielle. Un appel aux volontaires a aussi été lancé. Le Dr Julien Ott, néphrologue, est venu aider en réanimation. "Ça reste un domaine qui n’est pas mon quotidien, donc c’est sûr qu’il y a une phase d’adaptation nécessaire", juge-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.