Coronavirus : l'Allemagne déconseille l'île de France et la Côte d'Azur

L'Île-de-France et la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur sont désormais considérées comme des zones à risque par l'Allemagne.

France 3

L'Allemagne, qui vient de déconseiller l'Île-de-France et la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, est sur le qui-vive concernant le coronavirus. Et la France craint pour son tourisme dans ces régions. Les voyages vers ces territoires restent autorisés, mais l'Allemagne impose une grosse contrainte au retour de ses ressortissants : une quarantaine de 14 jours à respecter. Les contrôles sont assez rares, mais ils existent, et les amendes peuvent atteindre les 25 000 euros, détaille Laurent Desbonnets, journaliste France Télévisions, depuis Berlin (Allemagne) mardi 25 août.

De nombreux Allemands ont déjà annulé leur voyage en France

Le seul moyen d'éviter cette quarantaine est de faire un test. C'est encore possible dans les aéroports allemands, mais plus pour très longtemps, car les laboratoires commencent à saturer, ont prévenu les autorités. Cette mise en garde a eu des conséquences importantes de l'autre côté du Rhin. De nombreux Allemands ont déjà annulé leur voyage en France, conclut le journaliste.

Contrôles de sécurité à l\'aéroport Schoenefeld, près de Berlin en Allemagne, le 24 août 2020.
Contrôles de sécurité à l'aéroport Schoenefeld, près de Berlin en Allemagne, le 24 août 2020. (JOHN MACDOUGALL / AFP)