Coronavirus : l'allégement des mesures dans les écoles divise

Le Covid-19 a entraîné pour l’instant la fermeture de 81 établissements scolaires depuis début septembre. Toutefois, les règles sanitaires vont être allégées à partir de lundi 21 septembre. Une décision qui fait polémique.

France 2

Les parents d’élèves vivaient depuis début septembre dans la crainte des fermetures d’écoles. En effet, face à la pandémie de Covid-19 qui continue de traverser l’Hexagone, 81 établissements ont été contraints de fermer. Néanmoins, un assouplissement est prévu dès lundi 21 septembre. Il a été décidé vendredi 18 septembre qu’un seul cas positif n’entraînera plus la fermeture d’une école.

Les syndicats opposés à l'allégement

"Je trouve ça plutôt bien car c’est un cercle infini.Un cas contact, une fermeture de classe, ça me paraissait impossible à gérer", témoigne une mère de trois enfants vendredi matin. Du côté des syndicats d’instituteurs, on attendait au contraire un durcissement. "Cette proposition est très inquiétante", juge Guislaine David, porte-parole du syndicat SNUIPP-FSU. Cependant, si ce sont deux ou trois cas positifs qui sont observés, alors une fermeture sera envisagée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants attendent de rentrer dans leur classe dans une école de Strasbourg, le 22 juin 2020. 
Des enfants attendent de rentrer dans leur classe dans une école de Strasbourg, le 22 juin 2020.  (FREDERICK FLORIN / AFP)