Coronavirus : l'aération, un geste simple mais très efficace

La pandémie de Covid-19 fait rage en France mais certains petits gestes peuvent être très utiles pour juguler son avancée, comme par exemple l’aération des pièces.

France 2

Angela Merkel en a vanté les bienfaits il y a peu : l’aération. En effet, face à la pandémie de Covid-19, aérer les pièces peut être d’une aide précieuse pour éviter les contaminations. C’est ce que font depuis plusieurs semaines le personnel et les étudiants d’un campus parisien et ce pour toutes les salles, avant et après les cours. "Même si c’est vrai qu’on approche de l’hiver et que certains peuvent avoir froid : la sécurité d’abord", affirme Sacha Madar, responsable administration, réseaux, compétences et développement. 

Un geste simple et efficace

Ce geste simple est sous-estimé. Pourtant, il se révèle essentiel. "Les scientifiques nous disent qu’il faut aérer dix minutes trois fois par jour", avait ainsi déclaré Emmanuel Macron. Au fil des mois, des études ont en effet montré la capacité du virus à stagner dans l’air ambiant des lieux fermés. Les particules en suspension disparaissent dès qu’on ouvre une fenêtre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Vienne (Autriche) regardent, depuis leur fenêtre, un concert donné par des chanteurs accompagnés par un orchestre, lors du confinement, le 30 mai 2020.
Des habitants de Vienne (Autriche) regardent, depuis leur fenêtre, un concert donné par des chanteurs accompagnés par un orchestre, lors du confinement, le 30 mai 2020. (JOE KLAMAR / AFP)