VIDEO. Coronavirus : Jean Castex appelle à "étendre le plus possible l'obligation du port du masque" en extérieur

Le chef du gouvernement a également annoncé que l'interdiction des événements de plus de 5 000 personnes serait prolongée jusqu'au 30 octobre.

Le port du masque est obligatoire dans les rues de Locronan (Finistère), comme ici le 10 août 2020.
Le port du masque est obligatoire dans les rues de Locronan (Finistère), comme ici le 10 août 2020. (FRED TANNEAU / AFP)

Nouveau tour de vis pour freiner l'épidémie de Covid-19. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé, mardi 11 août, qu'il allait "demander aux préfets de se rapprocher des élus locaux pour étendre le plus possible l'obligation du port du masque dans les espaces publics" extérieurs. "Dans 330 communes, l'obligation du port du masque a été édictée dans les zones publiques les plus fréquentées, a-t-il affirmé, en visite au CHU de Montpellier. Il nous faut aller au-delà."

Le chef du gouvernement a également annoncé que l'interdiction des événements de plus de 5 000 personnes serait prolongée jusqu'au 30 octobre, avec néanmoins la possibilité pour les préfets d'y déroger localement "avec la vérification du strict respect des consignes sanitaires".

Le spectre d'un "reconfinement important"

"Depuis deux semaines, la situation épidémiologique évolue dans le mauvais sens, a alerté Jean Castex. Le nombre des hospitalisations et d'admissions en service de réanimation repartent à la hausse. Vingt-cinq nouveaux clusters sont identifiés chaque jour, contre environ 5 par jour il y a trois semaines. Tout cela est préoccupant."

Eviter un retour en arrière, un reconfinement important, c'est indispensable et c'est à notre portée. Nous devons être lucides et nous ressaisir.Jean CastexPremier ministre

Pour éviter "un risque élevé de reprise de l'épidémie", le Premier ministre a évoqué également un renforcement de la politique de tests, avec des facilités d'accès, et un renforcement du contrôle de l'application des mesures sanitaires.