Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : "J’ai commandé 20 millions de masques pour la région Île-de-France", annonce Valérie Pécresse

"La région Ile-de-France s’apprête à vivre une semaine difficile", prévient sa présidente.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Valérie Pécresse, présidente Les Républicains de la région Île-de-France, invitée du "8h30 Cadet-Bertolus", vendredi 3 mai 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"J’ai commandé 20 millions de masques pour la région Île-de-France, donc cinq millions arriveront en milieu de semaine", a annoncé la présidente de la région Valérie Pécresse, lundi 23 mars sur franceinfo. "Cela va permettre de doubler le nombre de masques qui sont donnés aux personnels soignants hospitaliers, aux personnels soignants libéraux, aux pharmacies, aux personnels des Ehpad", a ajouté l’élue. 

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de coronavirus dans notre direct.

Ces masques ont été commandés à "un fournisseur de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, quelqu'un qui a pignon sur rue et qui aujourd'hui fournit déjà des masques pour les hôpitaux", a expliqué la présidente de la région francilienne qui "s’apprête à vivre une semaine difficile, peut-être même 15 jours très difficiles", dans la lutte contre l'épidémie de coronavirus.

10 millions d'euros pour les "dépenses exceptionnelles" des soignants libéraux

"Et je souhaite aussi que puissent être approvisionnés bien davantage toutes les associations humanitaires, tous les services qui, dans les mairies, font les portages de repas et sont en contact direct avec les personnes fragiles. Et puis, je pense aussi aux forces de sécurité, aux commerçants", a ajouté Valérie Pécresse.

La présidente de la région Île-de-France a par ailleurs annoncé  avoir "rappelé 16 000 étudiants infirmiers en renfort sur la plateforme de l'Agence régionale de santé pour qu’ils puissent venir apporter leurs compétences à l'hôpital", et mis en place un numéro de téléphone "pour que tous les soignants libéraux d’Île-de-France puissent nous faire passer leurs dépenses exceptionnelles pour s’équiper davantage face à la pandémie". En tout, "10 millions d’euros ont été prévus" dans ce cadre.

9 200 lits d'internats de lycées pour les SDF

Concernant l’accueil des sans-abri pour qu’ils soient confinés, la présidente de la région Île-de-France a affirmé avoir proposé de mettre à disposition pour l’État 9 200 lits d’internats de lycées pour tenter de monter "soit des centres d'hébergement en chambres individuelles pour les sans-abri, soit des lieux de desserrement pour accueillir des malades, ceux qui ont des fragilités pulmonaires, logés dans des conditions précaires mais qui ne présentent pas de symptômes d’une gravité telle que cela nécessite une hospitalisation".

Pour l’élue, il est "inéluctable que le confinement soit renforcé s’il n’y a pas plus d’autodiscipline" de la part de la population, même si elle "ne souhaite pas" que des mesures telles que l’installation de couvre-feux puissent être généralisées sur le plan national. Ce confinement va "sauver des vies à condition d’être scrupuleusement respecté", a souligné Valérie Pécresse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.