Coronavirus : "Il faut vraiment faire comprendre que ce n’est pas terminé"

Phil Stumpf, médecin anesthésiste et réanimateur à Berlin (Allemagne), est invité dans le grand JT du soir de franceinfo lundi 29 juin.

FRANCEINFO

"La pandémie de Covid-19 n’est pas terminée en Allemagne loin de là. On sent un nouveau relâchement de la discipline dans la population et ça inquiète mes collègues médecins et moi. Je ne suis pas certain que dans un mois ou deux ce sera aussi calme qu’actuellement parce que les bars sont ouverts, les terrasses et les rues sont pleines donc vigilance, vigilance, c’est le message du moment", met en garde Phil Stumpf, médecin anesthésiste et réanimateur à Berlin (Allemagne)

"Les mesures sont là, mais le respect et la discipline ne sont pas à la hauteur. Il faut vraiment faire comprendre que ce n’est pas terminé", insiste-t-il.

Contre le passeport d'immunité

"La situation est assez bonne dans les hôpitaux grâce à un grand nombre de lits en réanimation", précise ce docteur francophone.

L'Allemagne a été moins touchée et a mieux géré. "En Allemagne, le virus a commencé par atteindre une population jeune et en bonne santé contrairement à la France et l’Italie et puis le nombre de lits en réanimation est plus important", explique Phil Stumpf, qui estime qu'un "passeport d’immunité ne vaut pas grand-chose, ce n’est pas la solution". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Phil Stumpf
Phil Stumpf (FRANCEINFO)