Coronavirus : fermeture ce samedi de la morgue de Rungis ouverte le 3 avril

Le dépositaire n'accueillait plus de nouveaux cercueils depuis le mercredi 13 mai.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La morgue improvisée de Rungis, le 3 avril 2020. (XINHUA)

La morgue temporaire ouverte le 3 avril dans un hall du marché de Rungis, dans le Val-de-Marne, pour accueillir les corps des victimes du coronavirus Covid-19, ferme samedi 6 juin, annonce la préfectue de police.

Elle pouvait accueillir jusqu'à 20 000 cercueils. "Les opérateurs funéraires d'Île-de-France sont à nouveau en capacité de prendre en charge l'intégralité des cercueils des défunts", indique-t-elle dans un communiqué. Le bâtiment était situé dans un hall excentré et isolé des autres pavillons du MIN (marché d'intérêt national) de Rungis. Le site a déjà servi de morgue lors de la canicule de 2003.

Le dépositaire n'accueillait plus de nouveaux cercueils depuis le mercredi 13 mai. Après une polémique concernant les tarifs pratiqués par l'opérateur funéraire OGF, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait demandé début avril un contrôle de ces prix. OGF avait par la suite annoncé prendre en charge "tous les frais relatifs à ce funérarium temporaire, à compter de ce jour et jusqu’à sa fermeture".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.