Coronavirus : Donald Trump remplace le sommet du G7 prévu en juin aux Etats-Unis par une vidéoconférence

La Maison Blanche a annoncé cette décision jeudi en raison de l'épidémie de coronavirus.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président américain Donald Trump, le 26 août 2019 lors du G7 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). (RITA FRANCA / NURPHOTO / AFP)

Un sommet par vidéoconférence. Le président américain Donald Trump a annulé, jeudi 19 mars, la réunion des chefs d'Etat et de gouvernement du G7 prévue en juin à Camp David (Etats-Unis), en raison de la pandémie de coronavirus. La Maison Blanche a précisé que pour poursuivre une "coordination étroite" entre les sept pays, d'autres réunions en visioconférence auraient lieu en avril et en mai. Le G7 réunit, outre les Etats-Unis, l'Allemagne, le Canada, la France, la Grande-Bretagne, l'Italie et le Japon, ainsi que l'Union européenne.

>> Covid-19 : suivez les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct

"Afin que chaque pays puisse concentrer toutes ses ressources sur la réponse aux défis sanitaires et économiques du Covid-19, et sur décision du président Trump, le directeur du Conseil économique national et sherpa américain pour le G7 2020, Larry Kudlow, a informé ses collègues sherpas que le sommet du G7 (...) se ferait par vidéo-téléconférence", a déclaré Judd Deere, porte-parole de la présidence. "La Maison Blanche a aussi informé les autres membres du G7 qu'afin de poursuivre une coordination étroite, le président réunirait les dirigeants par vidéo-téléconférence en avril et en mai, comme il l'a fait cette semaine", a-t-il précisé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.