VIDEO. Covid-19 : des soignants contaminés continuent de travailler au CHU de Nantes

Au CHU de Nantes (Loire-Atlantique), le personnel s’interroge sur la présence de soignants testés positifs, alors que le rebond épidémique continue.

FRANCE 2

Une dizaine de soignants ont été testés positifs au coronavirus ces derniers jours, au sein du CHU de Nantes (Loire-Atlantique). Pourtant, "ils continuent à travailler au service réanimation ou bien au SAMU", précise le journaliste de France 2 Antoine Delcourt, en direct de Nantes. Ce nombre a été communiqué par les syndicats, mais n’a pas été confirmé par la direction.

Une situation légale

"D’après les syndicats, cela constitue une mise en danger de la vie d’autrui, celle des autres soignants qui peuvent être à leur tour contaminés, mais aussi celles des patients qui viennent à l’hôpital pour une autre raison, une autre maladie que le coronavirus", rapporte le journaliste. "La situation est exceptionnelle et légale, un soignant malade peut en effet décider de revenir sur son lieu de travail, s’il le souhaite et s’il ne peut pas être remplacé", ajoute-t-il. C''est le Haut consil de la santé publique qui l'a rappelé. 

La direction du CHU rappelle le protocole sanitaire : "Le plus important, ce sont les gestes barrière, le port du masque et le lavage des mains. Non, il n'y a aucune mise en danger de la vie d'autrui. En cas de circonstance exceptionnelle, et c'était une circonstance excetpionnelle, et sur la base du volontariat, bien entendu que le personnel peut venir travailler en ayant un PCR positif, dès lors qu'il est asymptomatique." 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une infirmière prend en charge un malade du Covid-19 au CHU de Nantes, le 19 mai 2020.
Une infirmière prend en charge un malade du Covid-19 au CHU de Nantes, le 19 mai 2020. (LOIC VENANCE / AFP)