Coronavirus : des mesures d'hygiène renforcées dans les transports en commun

En cette période de confinement, de plus en plus de Français se demandent s’ils doivent utiliser ou non les transports en commun. Les bus et métros en circulation se raréfient. En Île-de-France, une cinquantaine de stations de métro seront fermées dès le jeudi 26 mars. 

FRANCE 2

Faut-il continuer d’emprunter les transports en commun ? Ce mercredi 25 mars, certains voyageurs parisiens n'ont pas vraiment le choix. Beaucoup sont inquiets, alors place au système D. "Je fais super attention, j’essaie de ne pas toucher les barres, je me nettoie les mains juste après avoir pris les transports", explique une usagère.

Les transports désinfectés deux fois par jour

Pour protéger les usagers, les équipes de nettoyage ont été renforcées : 1 300 agents ont été déployés, plus que d’habitude, selon la RATP, pour les bus, les métros et les tramways. Tous sont désinfectés deux fois par jour. Dans les bus, la montée se fait désormais obligatoirement par l’arrière pour protéger les chauffeurs. "On prend les mesures qui sont conformes et qui permettent aussi de protéger la santé de tous nos personnels et de tous les voyageurs", affirme Philippe Martin, directeur général adjoint de la RATP.

Le JT
Les autres sujets du JT
Coronavirus : des mesures d\'hygiène renforcées dans les transports en commun
Coronavirus : des mesures d'hygiène renforcées dans les transports en commun (FRANCE 2)