Coronavirus : comment faire si l'école de votre enfant est fermée ?

Avec la crise du coronavirus, 420 000 enfants français sont déjà concernés par une fermeture d'école. Les parents peuvent prendre un arrêt de travail pour les garder. La Cellule Vrai du Faux vous explique comment ça marche.

L\'inscription \"école fermée\" scotchée sur l\'entrée de l\'école primaire de Crèvecoeur-le-Grand (Oise), le 9 mars 2020.
L'inscription "école fermée" scotchée sur l'entrée de l'école primaire de Crèvecoeur-le-Grand (Oise), le 9 mars 2020. (MAXPPP)

En France 420 000 enfants sont déjà concernés par une fermeture d'école, a annoncé le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, sur franceinfo jeudi 12 mars. Si le ministre a affirmé que le gouvernement n'a "jamais envisagé la fermeture totale" de toutes les écoles, il a toutefois concédé que la liste des établissements scolaires fermés "va nécessairement s'allonger". Alors comment faire si l'école de votre enfant est fermée demain à cause du coronavirus ? 

Prévenir votre employeur

Si vous apprenez que l'école de votre enfant va fermer à cause du virus, la première étape importante est de contacter votre employeur. Celui-ci va d'abord examiner avec vous la possibilité que vous puissiez ou non effectuer du télétravail. Si aucune solution de travail à distance n'est envisageable, alors vous pourrez bénéficier d'un arrêt de travail avec une prise en charge exceptionnelle d'indemnités journalières par l'Assurance maladie.

L'employeur transmet une déclaration à la Sécu

Si vous optez pour un arrêt de travail, ce n'est pas à vous d'effectuer les démarches, mais à votre employeur. Après lui avoir communiqué la durée d'arrêt de travail nécessaire, votre patron remplira une déclaration sur le site de la sécurité sociale (https://declare.ameli.fr/). La Sécu procédera ensuite aux vérifications nécessaires avant de déclencher le versement des indemnités. Contrairement aux arrêts maladies classiques, aucun délai de carence n'est imposé, votre arrêt sera indemnisé dès le premier jour. 

Des conditions à respecter

Avant d'effectuer les versements, la Sécurité sociale va vérifier que vous remplissez bien certaines conditions. Votre enfant doit avoir moins de 16 ans et doit évidemment être scolarisé dans un des établissements fermés à cause du coronavirus. Vous aurez le droit de partager cet arrêt de travail entre les deux parents à condition de ne pas vous mettre en arrêt en même temps. À titre d'exemple, si l'école de votre enfant est fermée pour deux semaines, l'un des parents peut décider de demander un arrêt de travail la première semaine, l'autre parent pourra faire une demande pour la deuxième semaine. Dans tous les cas, l'arrêt de travail sera accordé toute la durée de fermeture de l'école.