Coronavirus : ces jeunes malades qui sont confinés en quatorzaine

Alors que la France est actuellement traversée par un rebond important de coronavirus, les Français testés positifs se plient plus ou moins à la règle de la quatorzaine. Il s'agit toutefois d'une simple recommandation.

FRANCE 2

La vie en quatorzaine, tel est le lot de ceux qui sont testés positifs au Covid-19. Parfois très jeunes, les malades n’ont d’autre choix que de rester chez eux, comme Clémence Rousseau. À son retour de vacances, cette jeune femme s’est rendu compte qu’elle n’avait plus de goût. Le verdict tombe : positive au Covid-19. C’est donc, pour elle, un retour au confinement dans son studio pendant 14 jours : "Vous replongez dedans sauf que là, c’est réel. Vous avez contracté le virus donc il n’y a aucune sortie."

Petit confinement entre amis

À Lille (Nord), Clovis Olagne, jeune étudiant, est lui aussi confiné après avoir passé une semaine entre amis. Pour que le temps leur semble moins long, ils se sont confinés à plusieurs. "On a des amis super sympa qui nous font nos courses", sourit-il. Par ailleurs, la journaliste Saada Soubane précise que la quatorzaine doit être respectée dès l’apparition des symptômes, comme la fièvre, la toux. Elle précise aussi que cette mesure n’est qu’une recommandation. Il n’y a aucune amende ou contrôle à la clé. L'une des raisons pour lesquelles elle est si mal respectée? 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme confinée sur le rebord de sa fenêtre, à Paris, le 7 avril 2020. 
Une femme confinée sur le rebord de sa fenêtre, à Paris, le 7 avril 2020.  (JULIETTE PAVY / HANS LUCAS / AFP)