Coronavirus : ces Français qui ont vécu et vaincu la pandémie à Wuhan

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Coronavirus : ces Français qui ont vécu et vaincu la pandémie à Wuhan
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron - franceinfo
France Télévisions

Le 23 janvier 2020, Wuhan (Chine) et ses 11 millions d’habitants se confinaient pour 76 jours pour combattre l’épidémie de Covid-19. La vie a repris son cours un an après, mais la tension demeure. Le port du masque est à nouveau recommandé. 

En janvier 2020, alors que Wuhan (Chine) se confinait pour 76 jours, des Français avaient été rapatriés, mais certains avaient choisi de rester, comme Frédéric Domeck, installé depuis huit ans à Wuhan. Il s'est occupé d'acheminer de la nourriture et du matériel dès le début du blocus de la ville, alors que le Covid-19 faisait des ravages.

"Des frères d'armes"

Seuls les volontaires et les soignants étaient habilités à circuler de jour comme de nuit entre les hôpitaux et les entrepôts dans une ville de 11 millions d'habitants devenue fantôme. Un an après, tout le monde salue ce Français de Wuhan qui n'a pas hésité un instant à prêter main forte. “On est des frères d’armes, c’est comme si on avait fait la guerre ensemble”, confie un Chinois. Cédric Martin est directeur d'un hôtel. Cet autre Français y est resté cloîtré 76 jours avec les clients et le personnel. Moins de 300 Français vivent à Wuhan en 2021, presque trois fois moins qu'en 2020. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.