Coronavirus : "C'est une épreuve extrêmement dure", confie l'eurodéputé Sandro Gozi

L'eurodéputé italien Renaissance-La République en Marche et ancien secrétaire d'Etat italien aux Affaires européennes appelle les Français à respecter les consignes émises par le gouvernement.

FRANCE 2

En sa qualité de député européen La République en Marche (LREM) et ancien secrétaire d'Etat italien aux Affaires étrangères, Sandro Gozi vit la crise du nouveau Coronavirus à la fois en Italie et en France. "En Italie, on est dans la gestion d'une crise très difficile (...) Il y a une diminution dans l'augmentation des cas", confie l'homme politique, selon qui les mesures de confinement commencent à porter leurs fruits. Mais "c'est une épreuve extrêmement dure pour tout le peuple italien."

Respecter les consignes

Sur le plateau des 4 Vérités, vendredi 27 mars 2020, Sandro Gozi appelle les téléspectateurs français à respecter les consignes du gouvernement, notamment celle de rester à son domicile. "Chacun de nous peut contribuer au bien de la communauté en respectant strictement les consignes", poursuit-il. Selon lui, la France, qui s'est basée sur l'expérience italienne, doit attendre les effets du confinement pour pouvoir juger des mesures prises par le gouvernement.

L\'eurodéputé italien Renaissance-La République en Marche et ancien secrétaire d\'Etat italien aux Affaires européennes appelle les Français à respecter les consignes émises par le gouvernement.
L'eurodéputé italien Renaissance-La République en Marche et ancien secrétaire d'Etat italien aux Affaires européennes appelle les Français à respecter les consignes émises par le gouvernement. (FRANCE 2)