Coronavirus : au Vatican, les célébrations de la semaine de Pâques se dérouleront sans fidèles

Le Saint-Siège justifie cette mesure historique par l'"urgence sanitaire".

Une femme prie à genoux devant la place Saint-Pierre désertée à cause de l\'épidémie de coronavirus, au Vatican, le 11 mars 2020.
Une femme prie à genoux devant la place Saint-Pierre désertée à cause de l'épidémie de coronavirus, au Vatican, le 11 mars 2020. (GUGLIELMO MANGIAPANE / REUTERS)

Le Vatican aussi s'adapte à l'épidémie de coronavirus Covid-19. La Préfecture de la Maison Pontificale a annoncé, dimanche 15 mars, que "toutes les célébrations liturgiques de la Semaine Sainte", la semaine de Pâques, se tiendraient "sans la présence physique des fidèles".

Dans le même communiqué, le Vatican précise que "jusqu'au 12 avril, les audiences générales du Saint Père et les récitations de l'Angelus ne seront visibles qu'en streaming sur le site officiel Vatican News".

"Les mesures draconiennes ne sont pas toujours bonnes"

Le diocèse de Rome, dont le pape est l'évêque, avait déjà annoncé jeudi soir la fermeture jusqu'au 3 avril de toutes les églises sous sa compétence, en application des "restrictions imposées à la circulation des personnes par le décret" adopté par le gouvernement italien.

Vendredi, le pape François avait pourtant semblé critiquer la politique de l'Italie face à l'épidémie, déclarant que "les mesures draconiennes ne sont pas toujours bonnes". Il a demandé aux évêques et prêtres de faire preuve de "discernement" afin de prendre des "mesures qui ne laissent pas seuls" les fidèles