Coronavirus : 25 morts de plus dans les hôpitaux français depuis vendredi, les autorités appellent au respect des gestes barrières

Les autorités sanitaires sont particulièrement attentives à l’apparition de potentiels clusters, liés notamment aux rassemblements privés, familiaux ou festifs en cette période estivale, notamment à la veille de la fête nationale.

Un biologiste effectue un prélèvement pour le Covid-19 dans le parking de l\'hôpital de Laval (Mayenne), le 9 juillet 2020.
Un biologiste effectue un prélèvement pour le Covid-19 dans le parking de l'hôpital de Laval (Mayenne), le 9 juillet 2020. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

L'épidémie due au coronavirus a fait 30 029 morts en France depuis le 1er mars, soit 25 décès de plus depuis le dernier bilan établi vendredi, a annoncé lundi 13 juillet la direction générale de la santé (DGS). Ce bilan quotidien ne concerne que les hôpitaux, où le total des décès s'élève désormais à 19 553. Le nombre de décès dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux ne sera pas mis à jour avant le 15 juillet, précise la DGS dans son communiqué quotidien.

Au total, 6 983 personnes sont actuellement hospitalisées en raison du Covid-19, soit 79 de moins que vendredi. Le nombre de patients en réanimation est également en baisse (492 contre 496 vendredi). Le nombre total de cas est quant à lui passé de 170 752 vendredi à 172 377 lundi.

"Au moindre symptôme, il est nécessaire de se faire dépister"

Les autorités sanitaires disent surveiller l’apparition de potentiels clusters, à la suite de rassemblements privés, familiaux ou festifs, notamment avant la fête nationale. 

La DGS "souhaite rappeler que tous les gestes barrières restent plus que jamais de mise (protection des personnes âgées et des plus fragiles, hygiène renforcée des mains, distanciation physique d’au moins un mètre et port du masque grand public, dès lors que les distances ne sont pas respectées) en particulier dans les espaces clos". "Au moindre symptôme, même bénin, il est nécessaire de se faire dépister afin de briser les chaînes de contamination", ajoute la direction générale de la santé, précisant que la liste des lieux de prélèvements permettant d’effectuer le test est disponible sur le site santé.fr.